SPÉCIALISTE DU VOYAGE SUR MESURE PRIVÉ     01 77 37 03 10

Etendues Sauvages
"La vie est un voyage, il suffit d'être prêt pour que l'occasion se présente." Proverbe mongol.

Et vous ?
Êtes-vous prêt pour la Mongolie ?
Êtes-vous prêt à parcourir l'une des dernières étendues sauvages de notre planète ?
Êtes-vous prêt à vivre une aventure hors du commun dans l'infini des steppes ?
Êtes-vous prêt à vous laisser séduire par l'hospitalité des nomades ?
Êtes-vous prêt à découvrir une culture envôutante plus que millénaire ?
Êtes-vous prêt à redevenir humble face à la grandeur d'une nature encore authentique ?
Êtes-vous prêt à vous abandonner à la liberté la plus vertigineuse ?
Êtes-vous prêt à chevaucher sur les terres sauvages d'un pays toujours mythique ?

Oui ?

Alors la Mongolie vous attend.
Détails du voyage
  • Mongolie, la dernière étendue sauvage

    "Passé les guichets de l'aéroport, c'est tout de suite la steppe. Un cavalier surgit à la hauteur de la voiture, au galop, debout sur ses étriers. Les pans de son vêtement flottent dans le vent. Il bifurque à angle droit et pique des fers vers l'horizon où il rapetisse à grande vitesse dans un nuage de poussière. Alors, c'est vraiment ainsi ? Le mythe incarné.." Mongolie, le vertige horizontal. Patrick Bard.

    Imaginez un pays grand comme trois fois la France.
    Imaginez moins de 2 habitants au kilomètre carré.
    Imaginez un pays de terres sauvages sans lien avec la mer, enclavé entre la Russie et la République de Chine.
    Imaginez une steppe, immense et herbeuse. Mais aussi un désert, immense et dur. Et puis la taïga, vaste et verte. Et puis les montagnes, très hautes et semblant caresser le ciel.

    Imaginez...
    Vous êtes en Mongolie où l'infini des terres semble ne jamais rejoindre la pureté des cieux.
  • - S'attarder à Oulan-Bator, centre administratif, culturel et économique du pays, pour apprécier l'insolite de la promiscuité de ses quartiers résidentiels et de ses rues bordées de yourtes qui mènent au monastère bouddhique de Gandantegchinlin et au palais d'hiver du Bogdo-Khan. 

    - Pénétrer le désert de Gobi, territoire qui couvre plus de 20% de la surface du pays, par le parc national de Gobi Gurvan Saikhan (trois beautés). Immensité où cohabitent de magnifiques dunes de sable aux formes abstraites et des animaux rares adaptés à ce milieu plus qu'hostile et notamment l'âne sauvage ou hémione, le chameau de Bactriane ou encore les rares ours de Gobi.
    S'engouffrer dans la vallée protégée de Yoliin Am qui se transforme en canyon et présentant une grande bande de glace presque toute l'année.
    Quitter les "sables chantants" Khongoryn Els pour rejoindre Bayanzag, haut lieu de la paléontologie et gratter le sable rouge à la recherche d'un fragement d'os de dinausore.
    Chevaucher un chameau au coucher du soleil pour aller admirer les sables rouges de "flamming cliffs", ces falaises flamboyantes spectaculaires.

    - Observer respectueusement l'un des emblèmes du paus, le Takhi, cheval sauvage ou cheval de Przewalski, dans la réserve naturelle de Khustaïn Nuruu. Parcourir la vallée de l’Orkhon en longeant cours d'eau et cascades jusqu'au lac de Khövsgöl Nuur, le plus profond lac de Mongolie qui représente 2% des réserves mondiales d’eau douce. Lieu sacré du parc national de Khövsgöl à la beauté époustouflante où cohabitent tranquillement rennes et yacks et différents groupes ethniques (Khalkh, Darkhad, Buriad et Tsaatan).

    - Tenter l'impossible pour approcher le léopard des neiges dans le parc national d’Altaï Tavan Bogd qui se cache notamment sur les vastes glaciers du pic Khuiten, le sommet le plus élevé de la Mongolie.

    - Marcher sur les traces de Genghis Khan à Karakorum, ancienne capitale mongole, dans la province d'Ovörkhangai et découvrir le monastère d'Erdene Zuu, bâtisse aux quatre portes dressées vers les points cardinaux, inscrit sur la liste du patrimoine mondial et qui représente un imposant ensemble de temples.

  • Mongolie, l'insolite

    - Participer début juillet aux festivités du Naadam, qui célèbrent "les trois jeux virils", le tir à l'arc auquel participe femmes et enfants, la course de chevaux très souvent montés par de jeunes enfants et enfin la lutte, sport préféré des mongols. A l'origine élément pour jauger la valeur militaire, il correspond aujourd'hui à la célébration de l'anniversaire de l'indépendance de la Mongolie.

    - Célébrer le Tsagaan Sar (le mois blanc), le premier mois du printemps qui célèbre à la fois la Nouvelle Année, la fin de l'hiver et la maturité de l'âge. Véritable festival de la nourriture blanche - fromages, riz, budzz (énormes raviolis) ou koumys (à base de lait fermenté) - le jour du Tsagaan Sar les mongols se lavent le corps et l'esprit afin de commencer une nouvelle vie, se rapprochent de leur famille et de leurs amis dans le respect et la sincérité.

    - Avec le temps, emprunter le transmongolien qui va lentement d’Oulan-Oude en Russie à Pékin en passant par Oulan-Bator.

    - Iconoclaste : visiter l'échoppe de Louis Vuitton en plein centre d'Oulan-Bator, premier magasin de luxe installé dans la capitale.
  • Mongolie, plaisirs variés

    Voyager c'est prendre son temps pour s'imprégner de ce qui nous entoure, des hommes comme de la nature. C'est une exigence que nous essayons de préserver dans tous nos voyages. Aussi vous soumettons-nous ici quelques temps forts de voyage qui, conjugués à un budget et une durée, vous permettront de profiter au mieux de votre séjour.

    Vous avez une douzaine de jours :
    Une découverte des paysages, du peuple et de la culture nomades
    Oulan-Bator - réserve naturelle des chevaux de Prjéwalski - réserve naturelle de Batkhan - vallée de l’Okhon - monastère Erdene Zuu - ermitage de Tovkhon - randonnées à cheval dans la vallée de l’Orkhon - région du massif du Khangaï du Nord

    et en juillet...
    La découverte des paysages, du peuple et de la culture nomades indiquée plus haut mais au moment des fêtes de Naadam, en juillet
    Un grand moment !

    Vous avez une vingtaine de jours :
    Panorama général de la Mongolie avec ses paysages, son peuple et sa culture nomade
    Désert et dunes du Gobi - parc national des Trois Beautés de Gobi - massif de l’Altaï - lac national de Tsambagarav - vallée de l’Okhon - monastère Erdene Zuu - parc national du volcan Khorgo - région du massif du Khangaï du Nord - Oulan-Bator

    Voyager en Mongolie rime très souvent - et naturellement - avec campements "sauvages".
    La Mongolie est un des rares pays où le voyageur a le privilège de camper librement à l’endroit de son choix.
    Afin de profiter au mieux de cette rare occasion de dormir selon son gré en pleine nature sauvage loin de toute modernisation, nous proposons des circuits "aventure" pendant lesquels vous dormirez essentiellement sous tente près des lacs, des rivières ou dans le désert.

    Simplicité, adaptabilité, transportabilité sont les maîtres mots de l'habitat mongole particulièrement adapté à la nature, au climat et aux conditions de vie nomade. Rapidement montées, démontées et transportées sur de longues distances par les chevaux, la yourte ou "ger", comme la tente mongole ou "maikhan", réunissent parfaitement ces qualités.


Situation Géographique


Informations essentielles

Superficie :
1 564 116 km2
Densité de population :
1,9 hab / km2

Aires protégées
4,6% du territoire (118ème rang mondial)

Emissions de CO2 (en tonnes)
3,3 / habitant (77ème rang mondial)

Indice de biodiversité (maximum = 1)
0,36% (144ème rang mondial)

VOTRE DEVIS PERSONNALISÉ


POUR RECEVOIR VOTRE DEVIS PERSONNALISÉ


Contactez Laurent

01 77 37 03 10
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

N’hésitez pas à nous demander une étude.
Rapide et sans frais, nous vous garantissons une réponse personnalisée et au meilleur prix !

EN SAVOIR PLUS
en Mongolie


FIL INFO

  • 100%
    SUR MESURE

  • GARANTIES
    D'UN VOYAGISTE FRANÇAIS

  • DES SPÉCIALISTES
    A VOTRE SERVICE

  • ASSISTANCE
    LOCALE 24H/7

Consultez-nous pour composer votre voyage sur mesure